Partenariats

LA CLÉ DU DÉVELOPPEMENT DU COPL

Sans partenariat de recherche, le COPL n'aurait tout simplement jamais vu le jour. Le Centre a été établi en 1989 à l'Université Laval lorsque les chercheurs en optique des départements de génie électrique et de physique se sont regroupés pour partager leur savoir et leurs ressources dans le but de faire avancer l'état des connaissances en optique-photonique et de former la prochaine génération de scientifiques dans cette discipline. Ce sont ces deux mêmes objectifs qui motiveront les membres du COPL dans l'établissement de leurs différents partenariats de recherche.

Partenariats au sein du COPL

Les collaborations de recherche au sein du COPL se sont développées hors des murs de l'Université Laval en 2002 quand des chercheurs en génie physique de l'École Polytechnique ont joint les rangs du Centre . Puis en 2005, le COPL a poursuivi son expansion en s'adjoignant une équipe de recherche en neurophysique de l'Hôpital Robert-Giffard. Enfin, par l'intégration de chercheurs de McGill, de l'INRS et de l'Université de Sherbrooke en 2008, de l'École de technologie supérieure en 2010, de l'UQÀM en 2012 et de l'Université Concordia en 2014,  il est devenu le réseau multidisciplinaire d'experts en optique-photonique du Québec. Aucun autre organisme au Québec et peut-être même au Canada ne possède une telle masse critique de chercheurs reconnus à travers le monde pour la qualité de leur recherche et de leur enseignement.

Partenariats avec les organismes de recherche

Le COPL, par le biais de ses chercheurs, a tissé, au fil des ans, des liens solides avec des organismes de recherche tant au Canada qu'à l'étranger. Le COPL collabore depuis ses tout débuts avec les chercheurs du centre de recherche pour la défense du Canada, à Valcartier (RDDC-Valcartier), du Conseil national de recherches du Canada et de l'INO (Institut national d'optique). À l'international, le COPL poursuit des collaborations avec des établissements comme Stanford, le Harvard Medical School, MIT, le NIST, le laboratoire national Lawrence-Livermore (États-Unis), l’Institut RIKEN (Japon), le Shanghai Institute for Optics and Fine Mechanics (Chine), l’École Polytechnique Fédérale de Lauzanne (Suisse), le Fraunhofer Institute/Jena (Allemagne), l’Université de Bordeaux (France) et l’UNESP (Université de Sao-Paulo, Brésil).

Partenariats avec l'industrie

La recherche est appelée à jouer un rôle prépondérant dans la création de nouvelles entreprises en optique-photonique et aussi dans le maintien du positionnement avantageux des entreprises existantes. Les chercheurs du COPL entretiennent des liens étroits avec les entreprises du domaine de l'optique-photonique au Québec. Il s'agit souvent de liens tissés de longue date avec d'anciens étudiants qui ont trouvé des emplois dans l'industrie ou même démarré leur propre entreprise.

Cette proximité avec l'industrie permet aux chercheurs du COPL de demeurer à l'affût des besoins et des tendances du milieu, de bien évaluer la pertinence de leurs travaux d'enseignement et de recherche et de les adapter à la chaîne de l'innovation.

Les objectifs poursuivis par le COPL au chapitre des partenariats avec l'industrie sont:

  • de favoriser l'établissement de projets de recherche conjoints;
  • de fournir un service de support technique basé sur l'expertise et les équipements d'avant-garde;
  • d'organiser des journées d'échange où les membres du COPL exposent leur expertise et les représentants de l'industrie, leurs besoins.

Partenariats avec des universités étrangères

Le rayonnement des chercheurs du COPL a donné lieu à l'établissement de collaborations scientifiques internationales très fructueuses qui se traduisent par des publications conjointes, des codirections d'étudiants, des séjours sabbatiques, des participations à des jurys de thèse, la tenue d'ateliers.

Centre d'optique, photonique et laser
2375 rue de la Terrasse, local 2104
Université Laval, Québec, Canada, G1V 0A6
Ce site utilise TYPO3 Ralisation: quipe Tactic